Lucie Boudin, une nouvelle présidente pour l’association LYF

Le vendredi 25 octobre 2019, l’Assemblée générale de l’association LYF a désigné un nouveau Conseil composé de 17 membres et à sa tête, une présidente : Lucie Boudin. Portrait.

La démarche assurée et le sourire aux lèvres, Lucie Boudin prend, à 19 ans, la tête de l’association LYF, coordonnant le blog Le Film Jeune Lyonnais, l’Union du Film Jeune et le Festival du Film Jeune de Lyon.

Après les quatre mandats de Pierre Triollier du Brochet, fondateur de l’association, l’enjeu est important : continuer et prolonger les dynamiques de l’association, tout en portant une vision collective de celle-ci. Selon un membre du Conseil récemment élu, « Lucie a toutes les armes pour faire face, tant administrativement que politiquement aux enjeux qui nous attendent. », son jeune âge n’étant à aucun moment un frein, bien au contraire.

Férue de triathlon, cette nageuse-coureuse-cycliste est prête pour l’endurance du mandat qui lui a été confié. Premier grand moment : la reconduite du projet Le LYF à Clermont, ayant permis l’an dernier à 40 étudiants de se rendre au Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand. Dans l’actualité de l’association : le développement d’autres projets en cours, comme le soutien aux collectifs et associations membres de l’Union du Film Jeune.

Bien entendu, l’association LYF est aussi très attendue sur l’édition 2020 du Festival du Film Jeune de Lyon. Après une édition 2019 saluée par les partenaires, les réalisateurs, les jurés et les spectateurs, Lucie Boudin aura la tâche de définir les modalités d’organisation de cette prochaine édition : reconduction de l’équipe, nouvelle répartition des tâches, nouvelles orientations politiques et artistiques, … Des décisions qui seront bientôt prises par la nouvelle présidente de l’association et son Conseil nouvellement élu.

Quant à Pierre Triollier du Brochet, il figure toujours parmi les membres du Conseil et son entourage indique qu’il « souhaite qu’une nouvelle équipe se forme, que de nouveaux visages émergent. » Lucie Boudin indique quant à elle « être déterminée à mener la barque du LYF sur des eaux encore inexplorées, tout en consolidant ses acquis et en restant humbles sur ce qu’on sait faire afin de toujours le faire mieux. »

Engagée par ailleurs auprès de la liste MIFA Lyon 3 – A l’asso dans le cadre des élections universitaires 2019-2020, la nouvelle présidente du LYF a à cœur de s’engager au service des étudiants, et ce depuis son entrée au bureau du LYF, d’abord en tant que directrice de cabinet, puis de trésorière depuis décembre 2018.

Lors de son discours prononcé à l’Hôtel de Ville le 16 septembre dernier, Pierre Triollier du Brochet évoquait « le besoin d’un nouveau souffle, que je ne peux plus donner [à cette association] ». Ce nouveau souffle semble être déjà au rendez-vous pour une association se reposant depuis sa création sur des initiatives portées par des jeunes, au service des jeunes.

Le 5Festival du Film Jeune de Lyon aura lieu en septembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *