Les Mauvais Gones – Les gangsters envahissent Confluence

Après une première édition très réussie (plus de 800 spectateurs sur trois jours), les Mauvais Gones reviennent au UGC Confluence les 21, 22 et 23 mars 2018 ! Proposant de véritables projections-améliorées, le festival vous propose de découvrir ou redécouvrir des films accompagnés d’animations, de spectacles, d’invités, dans des ambiances thématiques autour du film.

Cette année, vous pourrez redécouvrir Usual Suspect de Bryan Singer, Suburra de Stefano Sollima et La French de Cédric Jimenez. 

La séance est à 12€, et 9,50€ pour les étudiants.

Pour plus d’information et acheter vos places, cliquez ici !

Page Facebook de l’événement

[Lumière 2017] – Melville, Moroder : les hommages de Lumière 2017 ! (Jour 6/7)

Nous fêtions, le 20 octobre dernier, le centenaire de la naissance de l’un des plus grands cinéaste français : Jean-Pierre Melville. Si son nom est très largement associé à celui de ses acteurs (Belmondo, Delon,…) et à un genre (le polar, dont il est le grand représentant français), on oublie parfois que ses héritiers se trouvent, pour certains, en Asie. Et oui : Melville s’exporte très bien ! On sait ainsi que les sud coréens et les hongkongais ont vu et se revendiquent parfois ouvertement de Melville. Park Chan-wook, Bong Joon-ho, John Woo – ce dernier ayant même réalisé un film-hommage, The Killer, « remake » du Samourai melvillien. Car « melvillien » est un mot qui existe. Un adjectif formidable, qui signifie qu’en France, il y a un cinéma noir. Dans ce cinéma noir, on s’habille en imperméable beige. Dans ce cinéma noir, on porte un chapeau en tout temps et même à l’intérieur. Dans ce cinéma noir, on regarde ses pieds en marchant rapidement dans les rues sombres des grandes villes. Dans ce cinéma noir, on va souvent vers la mort : une vie courte, mais intense, dédiée au crime, au jeu, aux femmes et à un rêve de vie meilleure. Continuer la lecture de « [Lumière 2017] – Melville, Moroder : les hommages de Lumière 2017 ! (Jour 6/7) »